Relancer un recruteur avec succès

 

Les relances sont obligatoires pour marquer l’esprit du recruteur ! Alors, comment le relancer avec succès ?

Les relances sont obligatoires pour marquer l’esprit du recruteur ! Même si on a parfois l’impression d’être lourd, ou qu’on a peur de sa réponse, il ne faut pas hésiter ! Alors, comment relancer un recruteur avec succès ?

 

1. A la suite d’une candidature spontanée

Pour lancer une candidature spontanée, le mieux est d’envoyer un mail le matin (ce sera ainsi un des premiers mails que le recruteur verra en arrivant). Etant donné qu’il s’agit d’une demande de votre part, et non de l’entreprise, la relance doit être rapide. Dans la journée même est le mieux. Il est important, aussi, de l’effectuer par téléphone. Vous aurez de cette façon beaucoup plus d’impact.

 

2. Après une réponse à une annonce

La première chose est de repérer qui est le recruteur. Il faut que vous vous adressiez directement à lui pour marquer son esprit. Si ce dernier est au début du recrutement, vous pouvez attendre environ 1 semaine et demie avant de le relancer par mail. En revanche, si vous postulez à la fin du recrutement, attendez seulement 48h et effectuez une relance par téléphone.

 

3. A la suite d’une rencontre en salon

Il faut à tout prix que vous ayez pris la carte du recruteur ! Vous aurez ainsi son numéro de téléphone, email, et même LinkedIn parfois. Vous pouvez ainsi le relancer en lui disant que vous avez été vraiment intéressé par l’entretien du matin, et que vous souhaiteriez rester en contact avec lui. Un mail contenant vos coordonnées peut être suffisant, mais si vous le pouvez, profitez de LinkedIn, qui vous permettra d’entrer directement dans son réseau.

 

4. Après un entretien d’embauche

Après un entretien d’embauche, le mieux est d’effectuer 2 relances ! La première, par mail et le jour même, pour le remercier de votre échange. La seconde est préférable par téléphone. Encore une fois, n’oubliez pas de prendre sa carte ! Vous pouvez attendre 4 ou 5 jours avant de l’appeler. Faites-en sorte de prendre contact dans un moment de tranquillité pour lui (généralement en fin de matinée ou en fin d’après-midi). Et s’il ne répond pas, n’hésitez pas à laisser un message téléphonique (en oubliant pas de lui re-dicter votre numéro de téléphone).

 

Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *