Qui est responsable face à une erreur de caisse ?

 

Les erreurs de caisse, ça arrive. Et cela peut même être assez fréquent dans des commerces où les clients sont nombreux. Les trous de caisse de quelques euros voire plusieurs dizaines et même plus font souvent craindre le pire aux employés. Êtes-vous dans l’obligation de rembourser votre patron si vous commettez une erreur de caisse ? Quelles sanctions ? Qui est responsable ?

L’erreur de caisse, à qui la responsabilité ?

Vous avez passé votre journée à encaisser un nombre incalculable de clients, rendu la monnaie, fait payer par carte bancaire. La journée a été longue et fastidieuse. Vient le moment fatidique de faire la caisse, ou faire le Z comme on dit aussi. Et là, c’est le drame ! Il manque 20€ entre les tickets émis et l’argent encaissé. Alors, comment va se passer la suite ? Êtes-vous responsable ? Vous êtes responsable du point de vue du professionnalisme. Vous avez effectivement fait une erreur. S’il s’agit de la première erreur, vous ne risquez rien si ce n’est une remontrance de la direction.

Euros en liquide à côté d'une calculette (Istock)

Erreur de caisse (Istock)

L’erreur est bien de votre fait, de votre responsabilité. Mais le niveau de sanction sera progressif. En clair, vous ne pouvez risquer votre job si vous commettez là votre première erreur de caisse. Vous recevrez cependant un avertissement. Puis un blâme à la deuxième erreur. Evidemment, si vous faites une grosse erreur de caisse tous les jours, vous pourrez être licencié pour faute grave. La hiérarchie pourra vous reprocher de ne pas avoir suivi les procédures de caisses. Mais vous aurez au préalable reçu diverses sanctions, divers avertissements.

Qui doit payer pour l’erreur de caisse ?

En aucun cas, votre patron peut légitimement et légalement vous demander de rembourser. Vous ne pouvez pas être obligé de remettre le montant manquant dans la caisse en fin de journée. De la même manière, votre patron ne pourra pas non plus vous sanctionner financièrement. Car cela est tout simplement interdit par la loi. Aucune retenue sur salaire n’est autorisée. C’est le Code du Travail qui le précise dans l’article 1331-2 « »Les amendes ou autres sanctions pécuniaires sont interdites. »

Caissière en présence d'une cliente en train d'acheter (Istock)

Caissière en train de faire une vente (Istock)

En clair, une erreur de caisse est bien de votre responsabilité. Mais vous ne pourrez pas être sanctionné financièrement pour ça.

 

Publicité




Commentaires
  1. Marie
    • Thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *