Les 10 questions les plus posées en entretien d’embauche

 

 

 

L’entretien d’embauche est l’épreuve par laquelle sont passés la plupart des salariés. De quelques minutes à plusieurs heures, ce passage obligé pour accéder à l’emploi n’est pas sans effrayer les candidats ! Certains tombent dans le piège de ces 5 erreurs… Il faut donc bien s’y préparer pour mettre toutes les chances de son côté. Voici les 10 questions les plus posées en entretien d’embauche.

1. Pouvez-vous vous présenter ?

C’est la base et mieux vaut avoir préparer un peu son pitch. Ne pas partir dans tous les sens, donner l’essentiel, c’est garantir d’attiser la curiosité du recruteur et de paraître humble !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alice (@_alicegln_) le

2. Que savez-vous de notre entreprise ?

Il vaut mieux avoir quelques éléments généraux quand on vous pose cette question. Votre réponse montrera à quel point vous vous êtes renseigné, ce qui peut indiquer votre niveau de motivation pour intégrer cette entreprise en particulier.

3. Qu’est-ce qui a suscité votre intérêt dans notre offre ?

Imaginez bien que la publication d’une offre d’emploi demande un peu de temps : on tente de cerner un profil, de le coucher par écrit pour attirer des candidats pertinents. Montrez que vous avez bien lu l’annonce et rebondissez sur les points clés qui vous ont poussés à postuler.

4. Pourquoi quittez-vous votre entreprise actuelle ?

La façon dont vous avez terminé la relation avec votre précédent employeur en dit long sur votre fiabilité. Ne dénigrez pas vos anciens collègues ni ancien poste, restez positif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elsa et Gerald (@lescogiteurs) le

5. Quelles sont vos prétentions salariales ?

Bien évidemment, il est impératif d’avoir anticipé cette question. À partir de votre ancien salaire ou en négociant sur une base qui vous semble plus pertinente, exposez avec confiance vos raisons pour justifier votre demande.

6. Quelles sont vos disponibilités ?

Une question intéressante qui indique votre motivation mais aussi de façon très concrète quand et comment vous pouvez commencer. En vous rendant disponible pour un nouvel entretien, un essai ou pour une prise de poste imminente, vous gagnez des points.

7. Quels sont les projets dont vous êtes le plus fier ?

Le rôle d’un recruteur n’est pas de vous mettre en difficulté mais de tester votre réactivité. Il cherchera parfois à vous sortir d’une posture inconfortable en posant des questions pour vous valoriser. Profitez-en, sans en faire trop !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Top Gun Formation (@topgunformation) le

8. Quelles sont vos motivations ?

Au quotidien, ce qui motive un candidat est aussi ce qui peut l’amener à quitter un poste. En se renseignant sur vos moteurs, on cherche à déterminer si vous saurez vous impliquer dans votre nouvel environnement de travail.

9. Où vous voyez-vous dans 5 ou 10 ans ?

Ici, c’est votre réflexion et votre ambition qui sont mises à l’épreuve. Établissez un plan professionnel cohérent et mature avant de vous confronter à cette question en entretien !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CS Grandmaster (@csgrandmaster) le

10. Avez-vous des questions ?

Une ou deux questions bien ciblées peuvent faire la différence entre deux candidats similaires. Votre intérêt pour l’entreprise, le poste, c’est une marque d’engagement pour votre futur employeur. Optez plutôt pour des questions sur les missions, l’équipe, son ancienneté, l’environnement, plutôt que pour des informations accessibles sur Internet.

 

 

 Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *