Comment devenir guide touristique ?

 

 

Les métiers du tourisme ont la côte : avec la démocratisation des voyages et l’intérêt croissant pour les cultures autour du monde, cette voie attire de plus en plus de jeunes (et de moins jeunes en reconversion !) . Le guide-conférencier ou guide-interprète est un métier accessible à tous. Comment devenir guide touristique ?

Le métier de guide touristique

Le guide touristique est à ne pas confondre avec l’accompagnateur touristique. Ce dernier encadre un groupe de touriste pendant leur voyage et s’assure que tout se déroule bien. Dans les transports, lors de l’hébergement, pour les repas… Il a plus de responsabilités que le guide touristique.

Le guide, quant à lui, est chargé de présenter une ville, un monument, une excursion ou un musée. Il doit connaître sur le bout des doigts leur histoire et leurs subtilités pour satisfaire la curiosité des touristes. Toutes les anecdotes sur une œuvre, des plus triviales aux plus cocasses sont les bienvenues pour animer la sortie et en faire un moment convivial et ludique, loin des sorties scolaires !

Dans la plupart des cas, le guide touristique maîtrise plusieurs langues pour encadrer des groupes dans leur langue maternelle.

Guide touristique : les compétences à valoriser

Les qualités pour être guide touristique sont celles d’un animateur : dynamisme, passionné, disponible… Vous devrez vous adapter à des groupes différents, avec des personnalités parfois difficiles. Un bon relationnel et de la patience seront des atouts précieux pour vous faire apprécier et passer vous aussi un bon moment dans n’importe quelles circonstances.

Devenez guide touristique pour un job d’été !

Formation pour devenir guide touristique

Si une formation dans le tourisme est bien vue, elle n’est pas nécessaire pour exercer. Le BTS tourisme s’obtient en 2 années après le BAC.

Pour exercer, il faut toutefois être titulaire de la carte professionnelle de guide-interprète. Pour l’obtenir, une année après un bac +2 est suffisante, pour valider une « licence professionnelle développement et protection du patrimoine culturel » avec la spécialité guide-conférencier.

Bon à savoir : pour ceux qui préfèrent apprendre sur le terrain, l’apprentissage est possible dans certaines universités (Émerainville par exemple).

Guide touristique : horaires et salaire

Le métier est relativement saisonnier, cela peut être un frein pour se faire un salaire annuel suffisant. Par ailleurs, il est souvent nécessaire d’être disponible à temps plein, voire 7 jours sur 7 pendant les vacances scolaires. À prendre en compte si l’on a une vie de famille !

En termes de rémunération, un guide touristique peut s’attendre à être payé à la journée.

  • Un débutant peut espérer entre 80 et 150 € brut.
  • Un guide confirmé pourra prétendre à 150-200 € brut s’il est salarié, et 260-280 € brut s’il est à son compte.

Découvrir la fiche métier de l’Étudiant

 

 

Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *