Comment devenir auto-entrepreneur ?

De plus en plus de professionnels font le choix de l’auto-entreprenariat pour lancer leur entreprise. Idéal quand l’indépendance nous fait de l’œil, ce statut est relativement accessible. Simple et pratique, découvrez comment devenir auto-entrepreneur !

Le statut d’auto-entrepreneur

Ce statut particulier a été mis en place pour faciliter les démarches de création et de gestion de son entreprise. Il relève du régime fiscal de la micro-entreprise, et du régime micro-social.

Il est accessible à tous, selon des conditions évidentes d’être français, d’être majeur, ne pas être sous tutelle ou curatelle, entre autres. Par ailleurs, le statut d’auto-entrepreneur est compatible avec une autre activité professionnelle.

Bon à savoir : ceci sous réserve de l’absence de clause d’exclusivité dans un contrat salarié.

L’immatriculation est gratuite, sauf pour les agents commerciaux. L’inscription au RSAC (Registre spécial des agents commerciaux) coûte environ 26 €.

 

 

Démarches pour obtenir le statut

Tout commence à cette adresse : https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Declaration. Ce formulaire vous permet de déclarer votre début d’activité et d’obtenir une immatriculation pour le statut d’auto-entrepreneur.

Vous aurez à renseigner :

  • votre domaine d’activité ;
  • si c’est votre activité principale ou une activité complémentaire ;
  • le lieu de votre exercice.

En fonction de votre activité, vous serez redirigé ou non vers le site de la Chambre des métiers et de l’Artisanat, et devrez vous créer un compte sur leur site pour poursuivre votre déclaration.

À noter : des pièces justifiant votre identité et votre lieu d’exercice pourront vous être demandées.

Vous recevrez par courrier postal les documents officiels justifiant votre création d’entreprise ainsi que votre attestation d’immatriculation auprès de l’Insee. Vous pouvez ensuite exercer !

Ouverture d’un compte bancaire ou non ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte bancaire professionnel pour créer son activité avec le statut d’auto-entrepreneur. Toutefois, il est fortement conseillé de bien distinguer ses finances personnelles de ses finances professionnelles, et un compte bancaire dédié peut s’avérer très pratique en ce sens.

Pourquoi avoir un compte séparé :

  • Pour suivre clairement les débits et crédits liés à l’activité.
  • Afin de bénéficier plus facilement des services d’un comptable.
  • Pour avoir une carte bancaire associée à ce compte et vous organiser plus simplement.

Vos devoirs en tant qu’auto-entrepreneur

Selon ce que vous avez choisi, vous devez déclarer votre chiffre d’affaire tous les mois ou tous les trimestres et payer vos cotisations. Depuis le 1er janvier 2019, ces démarches s’effectuent en ligne :

 

 

 Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *