Comment devenir ambulancier ?

 

 

Vous vous rêvez as du volant pour voler au secours des blessés ? Peut-être que le métier d’ambulancier est fait pour vous… Conducteur et auxiliaire sanitaire, il est au service des patients avec son véhicule spécialisé. Il fait aussi partie des professions recherchées ! Découvrez dans notre article comment devenir ambulancier !

Les missions de l’ambulancier

Il assure le transport des blessés ou des patients, depuis leur domicile jusqu’à un lieu de prise en charge. Selon leur état, il peut être amené à les accompagner pour se déplacer physiquement, à l’aide ou non d’un brancard.

Il est bien plus qu’un simple conducteur : pendant toute la durée du transport, il doit surveiller l’état du patient. Il dispose pour cela d’appareils médicaux qui enregistrent des données, lesquelles devront être transmises à l’équipe médicale à destination.

Enfin, l’ambulancier doit assurer l’administratif relatif à sa fonction :

  • la tenue du dossier des patients ;
  • formulaires hospitaliers ;
  • feuilles de Sécurité Sociale…

Bon à savoir : l’ambulancier n’est jamais seul. Un véhicule est composé de deux équipiers dont un titulaire d’un diplôme d’État d’Ambulancier, et en général un auxiliaire ambulancier.

Les études pour devenir ambulancier

Pour devenir ambulancier, il vous faudra décrocher le DEA (Diplôme d’État d’Ambulancier). S’il n’est pas nécessaire d’avoir le baccalauréat pour se présenter à la sélection, la plupart des candidats en sont titulaires.

Les prérequis pour être admis aux épreuves, il est nécessaire d’avoir :

  • le permis depuis plus de 3 ans ;
  • une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’une ambulance ;
  • un certificat médical de vaccinations ;
  • une attestation de formation aux premiers secours de niveau 1 (AFGSU).

Par ailleurs, si vous n’avez pas l’une des deux expériences professionnelles suivantes, on vous demandera d’effectuer un stage de 140 heures dans une société d’ambulance :

  • sapeur pompier à Paris ou Marseille pendant au moins 3 ans ;
  • auxiliaire ambulancier pendant au moins 1 mois.

Devenir ambulancier : les épreuves du diplôme

Trois étapes vous attendent pour décrocher le diplôme d’ambulancier :

  • Le stage de 140 heures si vous ne l’avez pas déjà fait.
  • Un examen écrit d’arithmétique et de français.
  • Une épreuve orale avec un jury.

Bon à savoir : l’épreuve écrite est épargnée aux candidats titulaires du bac ou d’un diplôme de type CAP dans le domaine sanitaire et social. L’épreuve orale est épargnée aux auxiliaires ambulanciers ayant exercé au moins 1 an lors des 5 années précédant ces épreuves.

Frais de formation et salaire d’un ambulancier

La formation coûte entre 4 000 et 5 000 € et dure entre 2 et 4 mois (630 h de stage). Elle peut être prise en charge comme formation continue.

Un ambulancier débutant peut prétendre au S.M.I.C. et espérer atteindre 2 000 €. Les écarts de salaire sont importants selon les sociétés, et c’est pourquoi certains décident de se mettre à leur compte. Leur chiffre d’affaire peut être bien plus important, mais ils seront alors en charge des frais de déplacement et de tous ceux relatifs à leur véhicule.

 

 

Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *