Comment choisir sa formation courte pour se professionnaliser ?

 

 

formation - IStock

formation – IStock

Dans le cadre de votre recherche d’emploi ou d’une reconversion, vous souhaitez améliorer vos connaissances ou vous mettre à niveau pour apprendre un nouveau métier ? C’est possible. Voici, comment bien choisir sa formation courte pour se professionnaliser.

1. Distinguer formation certifiante, qualifiante et diplômante

Si vous cherchez un moyen rapide de vous former, il vous faut connaître la différence entre les trois types de formations.

 

2. La formation certifiante : la plus courte

Ce type de formation permet d’obtenir un CQP (Certificat de qualification reconnu par les branches professionnelles) pour un métier précis. Il dure de quelques jours à plusieurs mois. Le contenu des formations est étroitement lié avec les besoins de l’entreprise. De plus, sa valeur peut être reconnue par différentes normes telles que l’AFNOR, l’ISO… Beaucoup de métier de l’industrie comme agent logistique, ou chef machiniste sont ainsi accessible grâce au CQP.

3. La formation qualifiante : la moyenne (moins d’un an)

La formation qualifiante est souvent de courte durée (rarement plus d’un an) et apporte des compétences pour un métier spécifique. Elle peut être validée par un titre, par une attestation de stage en fin de formation ou par un CQP délivré par la CPNE (Commission paritaire nationale de l’emploi). Vous pouvez y prétendre au sein de votre entreprise, en interne ou en organisme de formation.

À noter : c’est le Ministère de l’Emploi qui délivre ensuite le titre professionnel pour une spécialisation ou une formation initiale.

4. La formation diplômante : la plus longue

Elle permet d’obtenir un diplôme d’État mais est souvent bien plus longue. En effet, ce type de formation correspond en particulier aux formations étudiantes, néanmoins il n’est jamais trop tard pour reprendre ses études  :

  • 2 à 3 ans pour un CAP ou un BEP ;
  • 2 ans pour les BTS, DUT, ou Technicien spécialisé conducteur de travaux ;
  • 3 ans pour une licence pro ou générale ;
  • 5 ans et + pour un master et diplômes d’ingénieur.

 

5. Formations courtes : tout dépend de votre profil !

Vous êtes en cours d’études et souhaitez changer de voie ? Dirigez-vous plutôt vers une formation diplômante courte comme le CAP ou le BTS.  C’est en effet le meilleur moyen d’obtenir une formation complète et reconnue rapidement.

Vous êtes salarié et votre objectif est d’obtenir de nouvelles compétences pour vous reconvertir ? Vous pouvez présenter votre demande de formation à votre employeur après avoir bien défini votre projet pro. Le CIF (Congé individuel de formation), vous permet ainsi de choisir la formation la plus pertinente pour vous, qu’elle soit à temps plein, à temps partiel, qualifiante, certifiante ou diplômante.

EnregistrerPublicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *