7 métiers ingrats qui payent super bien

 

 

On ne va pas se mentir, nous cherchons tous un travail qui nous permette de gagner un maximum d’argent. Dans le cas des métiers que nous allons vous présenter, le salaire élevé est justifié, car les travailleurs se retrouvent dans des situations plutôt désagréables, et même peu ragoûtantes, disons-le franchement. Voici 7 exemples de métiers super ingrats mais qui rapportent beaucoup.

1. Nettoyeur de scènes de crime

Viscères, sang, armes… Être celui qui nettoie les scènes de crimes ne doit pas être des plus agréables, mais c’est un métier qui existe bel et bien, surtout aux États-Unis, où le salaire peut atteindre 80.000€ par an. À noter qu’il faut avoir une certaine flexibilité au niveau des horaires, car bien évidemment, les criminels n’attendent pas les heures ouvrées.

Agents de police face à une scène de crime (Istock)

Personnel de police face à une scène de crime (Istock)

2. Agent de maintenance des égouts

Se déplacer au milieu des eaux usées avec tout ce qu’elles peuvent contenir ne fait sans doute pas rêver. Et pourtant, il faut bien que quelqu’un le fasse. C’est pourquoi des dizaines d’agents se chargent tous les jours de garder les égouts dans le meilleur état possible, s’exposant de plus à des gaz létaux qui peuvent émaner de tous les déchets.

Homme en blouse dans les égouts (Istock)

Personne travaillant dans les égouts (Istock)

3. Agent de maintenance des lignes de gaz

Ce métier est assez similaire au précédent. Il s’agit également d’une activité dangereuse et désagréable. Aux États-Unis, les travailleurs dans ce secteur peuvent gagner jusqu’à 90.000€ par an.

Homme en tenue de travail devant des canalisations de gaz (Istock)

Agent de maintenance des lignes de gaz (Istock)

4. Minier

Tout le monde sait que minier est l’un des métiers les plus ingrats et difficiles du monde. On a tous vu des dizaines de photos de travailleurs sortant des mines entièrement couverts de charbon. En Europe, il y a de moins en moins de mines, mais aux États-Unis par exemple, il y en a beaucoup, et un minier peut gagner jusqu’à 100 000€ par an.

Groupe de miniers (Istock)

Personnes travaillant dans une mine (Istock)

5. Embaumeur

Préparer un cadavre ne doit pas être l’activité la plus épanouissante au monde, même si les thanatopracteurs doivent y être habitués. Leur bon salaire (jusqu’à 4 000€ par mois) s’explique par le fait qu’ils doivent composer chaque jour avec des odeurs et des fluides corporels, et que ce soit un métier très physique. Il faut en effet être capable de manipuler des personnes de toutes les corpulences.

Personne en train de préparer un cadavre (Istock)

Embaumeur (Istock)

6. Technicien pétrolier

Quand on travaille dans un site d’extraction pétrolier, on se doute bien qu’on va finir par se salir d’une manière ou d’une autre, sans parler des émanations toxiques et du risque omniprésent dans ce métier. Mais ce job à forte pénibilité est plutôt bien payé… Si le salaire est variable en fonction du lieu d’exercice et du type d’entreprise, un débutant pourra commencer à 2 000€ par mois sans les primes.

Technicien devant une canalisation de puits de pétrole (Istock)

Technicien pétrolier (Istock)

7. Inséminateur de chevaux

Pour finir, un métier vraiment peu ragoutant, mais noble : inséminateur de chevaux. Vous l’aurez compris, il est chargé de guider le pénis du mâle vers le vagin de la femelle afin d’assurer la reproduction des bêtes. C’est également lui qui insémine les femelles, insérant pour ce faire son bras entier dans l’anatomie de l’animal… Ça vous tente ?

Personne en train d'inséminer un animal (Istock)

Inséminateur (Istock)

 

 Publicité




Commentaires
  1. johanna delauney
    • monia
  2. Chacha
  3. Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *