7 conseils pratiques pour travailler en voyageant

 

Comment devenir un digital nomad ?

Comment devenir un digital nomad ?

Indépendant, freelance, télétravail… Avec l’avènement d’Internet et la multiplication des métiers digitaux, il devient de plus en plus simple de travailler à distance, et donc en voyageant. Les digital nomads sont nés et sillonnent le monde armés de leur ordinateur portable, smartphone… et de leurs Ray Ban. Ne soyez pas jaloux, vous aussi vous pouvez le faire ! À condition de suivre nos 7 conseils pratiques pour travailler en voyageant.

1. Trouver le bon Wi-Fi

C’est la base absolue si vous travaillez en ligne. Renseignez-vous au préalable sur la présence et la qualité du Wi-Fi si vous pouvez, ou posez la question aux clients connectés sur place. Rien n’est plus gênant qu’un réseau qui coupe sans arrêt.

2. Observer le mobilier

Si vous comptez vous installer plusieurs heures à un endroit, le confort des chaises et des tables n’est pas anodin. Jetez un œil !

3. Demander les horaires de fermeture

Le lieu est accueillant, les prix corrects et les sièges ont l’air confortables ? Avant de vous asseoir, demandez toujours l’heure de fermeture. Cela vous évitera de tout sortir, commander votre déjeuner et de vous entendre dire « par contre, on ferme dans 30 minutes, merci ! ».

4. Faire le plein de batterie

Dès que vous en avez l’occasion, rechargez tous vos appareils. Vous ne savez jamais ce qui vous attend et dans quel coin vous pourriez vous retrouver, sans prise disponible.
Conseil : vous pouvez aussi embarquer une batterie de secours.

5. Investissez dans un adaptateur international

Pour éviter la déconvenue très embêtante de la mauvaise prise électrique, investissez dans un adaptateur international, ça ne sera jamais perdu.

6.Faire des sauvegardes

Sur un disque dur externe ou votre cloud, pensez à sauvegarder régulièrement votre travail. En cas de vol ou d’accident malheureux avec vos appareils, c’est votre business qui pourrait s’effondrer.

7.Prévoir des boules Quies et casque audio

Bien sûr, vous trouverez de charmants petits cafés cosy avec musique douce mais vous tomberez aussi sur des restaurants bruyants inconfortables avec radio locale à fond la caisse. Les boules Quies sont indispensables, de même que le casque ou les écouteurs.

 

Publicité




Commentaires
  1. AGNÈS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *