10 métiers en manque de mains d’œuvre qui recrutent

 

 

Si dans certains secteurs, il faut des mois pour trouver un emploi, il y en a d’autres qui n’attendent que vous ! Le site spécialisé dans les offres d’emplois, Jobintree a relevé dans son dernier baromètre trimestriel les secteurs qui avaient le plus de mal à recruter. De nombreuses offres pour peu de demandes. Les secteurs de la restauration, de l’industrie, du commerce sont les plus demandeuses de nouvelles recrues. Désamour pour la carrière, pénibilité ou manque de compétences, chaque métier à sa propre raison pour le désintérêt des candidats. Pourtant, ces métiers sont utiles à la société et il suffirait d’une formation courte pour postuler. Découvrez donc ces 10 métiers en manque de mains d’œuvre et qui recrutent actuellement.

1. Fleuriste

Pétunias, marguerites ou roses, en bouquet ou en pot, l’objectif du fleuriste est de vous proposer les plus jolies fleurs du pays. Mais son métier n’est pas que commercial, il est aussi créatif. En fonction des saisons, il part sur les plus grands marchés aux fleurs de France, comme celui de la Reine-Elizabeth-II à Paris, pour améliorer son catalogue.
Études : CAP, BTM ou BP Fleuriste
Rémunération : 1530€ au début à 2516€ ou plus en fin de carrière

Fleuriste en train de proposer un bouquet de fleurs (Istock)

Fleuriste (Istock)

2. Couvreur

Le couvreur est celui qui vous met un toit sur la tête. En effet, son métier consiste à créer, entretenir et réparer les toitures afin que celles-ci vous protègent contre les intempéries.
Etude : CAP minimum
Rémunération : 1153€ au début à 3200€ ou plus en fin de carrière

Couvreur en train de poser les dernières tuiles sur le toit d'une maison (Istock)

Couvreur (Istock)

 3. Tourneur Fraiseur

Dans un premier temps, le tourneur-fraiseur étudie des plans de pièces mécaniques. Puis, il façonne de manière parfaitement lisse les pièces sur une machine-outil.
Études : CAP et Bac pro minimum
Rémunération : 1450€ au début à 3500€ ou plus en fin de carrière

Femme en train de polir une pièce mécanique (Istock)

Tourneur fraiseur (Istock)

 4. Assistant(e) de service social (ASS)

L’ASS est là pour écouter, soutenir, accompagner et conseiller des personnes en difficulté. Que ce soient des particuliers ou des familles, ils cherchent à améliorer leur autonomie et favoriser leur bien-être dans la société. Un métier difficile, fait pour les personnes aimant les relations sociales.
Études : Diplôme d’État assistant de service social (bac +3)
Rémunération : 1530€ au début à 2516€ ou plus en fin de carrière

Femme donnant des conseils dans un bureau (Istock)

Assistante de service social (Istock)

 5. Canalisateur

Sans lui vous n’auriez pas d’eau ! Le canalisateur construit et entretient les réseaux souterrains de distribution qui acheminent l’eau potable depuis les châteaux d’eau jusqu’à votre robinet.
Études : Cap ou équivalent
Rémunération : 1480€ au début à 1914€ ou plus en fin de carrière

Groupe de travailleurs sur un chantier en construction (Istock)

Canalisateurs sur un chantier (Istock)

 6. Ingénieur électricien

En fonction du secteur choisi, l’ingénieur peut avoir différentes missions. Participer à la conception de véhicules électriques, mettre au point de nouveaux matériaux, développer de nouveaux produits électroniques. Il n’a aucune limite.
Études :Diplôme d’ingénieur (bac +5)
Rémunération : 3150€ au début à 7500€ ou plus en fin de carrière

Ingénieur technicien devant un panneau de contrôle électrique (Istock)

Ingénieur technicien (Istock)

 7. Agent de voyage

Ils vous vendent du rêve en vous proposant des voyages à l’autre bout du monde. Pourtant, leur métier ne fait plus rêver les jeunes diplômés. Bon à savoir, les agents de voyage ne font pas que vendre les prestations, ils les testent également.
Études : BTS Tourisme ou bac+2
Rémunération : 1817€ au début à 3100€ ou plus en fin de carrière

Agent de voyage remettant un passeport (Istock)

Agent de voyage (Istock)

 8. Chef de rang

Sous l’autorité du maître d’hôtel, le chef de rang veille au bon déroulement du service sur l’ensemble de son rang, c’est-à-dire d’un groupe de tables. Aidé par les commis, il fait le service à table et débarrasse.
Études : CAP ou BTS hôtellerie-restauration, bac +2 minimum
Rémunération : 1480€ au début à 2250€ ou plus en fin de carrière

Chef de rang en train de vérifier un table (Istock)

Chef de rang (Istock)

 9. Développeur informatique

Le développeur informatique a une grande part de responsabilité lors de la conception de projet. Il analyse, cherche des solutions avant de concevoir une partie ou la totalité d’un programme.
Études : De Bac +2 à Bac +5 en fonction du grade.
Rémunération : 1900€ au début à 4142€ ou plus en fin de carrière

Jeune homme en train de travailler devant ses ordinateurs (Istock)

Développeur informatique (Istock)

 10. Préparateur en pharmacie

Les préparateurs en pharmacie secondent le pharmacien titulaire. Ils traduisent les doses prescrites en nombre de boîtes. Ils s’assurent également que le traitement soit adapté et que l’association des médicaments ne soit pas dangereuse.
Études : BP préparateur en pharmacie
Rémunération : 1467€ au début à 3302€ ou plus en fin de carrière

Préparatrice en pharmacie en train de finaliser un inventaire (Istock)

Préparatrice en pharmacie (Istock)

 

 

Publicité




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *